Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 09:01

 

Après avoir épluché le cas des bestioles à plumes, planquées à la ferme d'Orwell,

venons-en à un personnage incontournable :

l'âne

 

 

Quelle différence entre l’âne de Bethléem et l’âne de Shrek ?

En quelques millénaires, ce genre animal s’est souvent fait remarquer.

Souvent odieux (comme l’âne Ubis ou l’âne Odin), parfois androgyne (voir l’âne Anna, ou l’âne Abel) et pervers (l’âne Al).

L’Histoire est parsemée de personnages divers : l’âne Boleyn, l’âne Ibal, parmi de nombreux ânes onymes.

Certains nous ont fait vibrer (rappelez-vous de Zid, âne) alors que d’autres ont pris la grosse tête (exemple l’âne Elka qui a semé l'âne Archie).

Le cinéma en a tenté quelques-uns : l’âne Brochet, l’âne Bancroft ou encore Jess, âne (mais absents du Seigneur des Anes Hauts).


Heureusement d’autres se sont consacrés à l’âne à Tommy et à la médecine, comme, au Maghreb, l’âne Al Gésik, pour résoudre les problèmes de l’âne Emmy ou de l’âne O’Rexism. Ceci par simple kinésithérapie (c’est bien connu : l’âne masse) ou par traitement médicamenteux (l’âne Husse aurait inventé le suppositoire ?)


Dans le domaine de la technique, je me dois de préciser que faire l’amalgame entre Harry, âne, et l’âne ASA relève de l’âne au Mali.


Mais l’âne-nonce nous prévient que le futur pourrait accoucher d’un élu : méfiance s’il s’agit de l’âne Akin !

 

Repost 0
Published by JoeY le Goret - dans Animal Farm
commenter cet article
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 07:47

 

Coq Luche de ces dames, celui-là, il se la pète !

Et au vu du nombre de poulettes à sa disposition, il peut se permettre d’être coq U.

Sa renommée lui vient de quelques cousins anglo-saxons célèbres :

Hitch, le coq Alan, Brad (le coq Pitt) ou le coq O’Chanel.


Il a parfois tenté certains accouplements contre nature, ce qui lui a été fatal : voir le coq-ovin.


Lorsqu’il se calme et qu’il n’est plus le coq hard que l’on connaît,

Il laisse aller son penchant pour la mélodie, comme ses aïeux, le célèbre coq Rane, ou Herr Bian, coq.

Sans doute pour tenter de faire carrière en étant repéré par le coq Atrix ?

 

Repost 0
Published by JoeY le Goret - dans Animal Farm
commenter cet article
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 11:16

 

Après le jars et le paon, continuons dans le registre des bestioles à plume :

aujourd’hui, la cane.


Généralement, les canes adhèrent aux idées populaires, exemple Motobé et Jerry.

Mais d’autres s’adonnent à des excès de tous genres :

Outre la cane Abis dont nous avons parlé hier, certaines se shootent avec des substances variées :

La cane-bière, la cane-ibale ou encore la cane-arvécé.

Les pires sont celles aux dents longues : Gengis, Dominique Strauss…

Même aux US, où la cane a son* électorat latino :

Obama a carrément cassé la baraque avec son slogan « Yé souis cane ! »


  * l’hyppo-cane ?

Repost 0
Published by JoeY le Goret - dans Animal Farm
commenter cet article
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 11:19

 

...suite du tour d'horizon des planqués de la ferme, bien heureux qu'Orwell ait omis de les habiller pour l'hiver...

 

 

Le paon, fier et arrogant, n’a pourtant pas inventé l’eau tiède.

Les bègues ne trouvent-t-ils pas le paon-paon cul-cul ?

Même en cherchant bien, on ne trouve pas ce que le paon créa.

Que sait-il faire d’autre que le coup de la paonne ?   

A part peut-être copier ses congénères : de bon matin, le paon tôt mime.

Ce qui peut décevoir les éventuels spectateurs : « Flûte : deux paons ! »

Mais il reste une espèce protégée, ceci depuis Louis XIV, qui ordonnait : laissez monter ce paon !

Dans quel but ? La question reste en suce-paon… 

 

Repost 0
Published by JoeY le Goret - dans Animal Farm
commenter cet article
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 16:56

 

Avec Orwell et son « Animal Farm » ( une fiction, rappelons-le),

les porcins avaient encore subi une dégradation de leur image.
L’heure est venue de passer au crible d’autres espèces de la ferme

qui profitent de cet acharnement pour se faire oublier.
Aujourd’hui :      le jars

Mâle de l’oie, qui, lorsqu’elle est blanche, contrairement à Diane, ne se présente pas en jars Tell,
cet énergumène a la particularité de chercher à fricoter avec d’autres espèces :


Depuis le jars « dinde et daine », il est apparu d’autres monstruosités biologiques :
-    un croisement improbable,  avec le jars-raie,
-    un bâtard à tête canine avec le jars – vice-cocker,
-    sans oublier l’effroyable jars-daim.


Certains sont tristement célèbres, comme Maurice B.,  Jean-Michel, ou pire encore, le jars Uzelski.

D’autres forcent tout de même notre compassion : Jim, jars moche, et le simple jars Jar Binks.


Mais le temps me manque, alors arrêtons là, bien qu’il y aurait beaucoup à écrire sur le cas jars.

 

Repost 0
Published by JoeY le Goret - dans Animal Farm
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de JoeY le Goret
  • Le blog de JoeY le Goret
  • : Tout est bon dans le cochon pour faire sourire.
  • Contact

Texte Libre

Rechercher